Publié le par Chloé

E-commerce : des idées lumineuses pour votre stratégie de Noël

visuel noêl guirlande christmas préparer rush noel agence ouest online

Un événement qui se prépare sur le long terme

Noël arrive (beaucoup trop) vite, et à peine sortis de la période d’Halloween, vous ne savez pas encore sur quelle stratégie miser pour optimiser votre visibilité et donner un coup de pouce à vos ventes ? Vous avez prévu de mettre en place des coupons de réduction sur votre site e-commerce, mais cela sera-t-il suffisant pour capter vos clients face à une concurrence bien installée sur le web ? Pour sortir vivant de ce rush de fin d’année, voici quelques conseils et idées qui pourraient vous être utiles.

Connaître son marché, les habitudes des consommateurs

93% des conversations attribués à Noël sont générées par des femmes et ce dès le mois d’octobre. C’est une tendance que l’on retrouve aussi pour les achats en ligne, principalement pour des questions de temps et d’organisation.

Avant Noël, aux Etats-Unis, le Black Friday suscite un emballement réel. L’événement n’est pas encore tout à fait reconnu comme tel pour les consommateurs français. Les marques peinent à installer cette date et préfèrent se concentrer sur Halloween et Noël. Pourtant, un tiers des consommateurs auront déjà acheté une majeure partie de leurs cadeaux fin novembre. C’est sur ce pari que s’est par exemple positionné Le Comptoir Irlandais. Noël se prépare donc bien en amont du jour J.

En France, le montant dépensé par foyer en 2015 pour préparer les fêtes de fin d’année s’élève à 577€. Dans ce budget, plus de la moitié est consacrée aux cadeaux de Noël achetés pour les proches (350€). 32% des dépenses cadeaux sont réalisées en ligne.
Durant cette période, Google est votre allié : créez des annonces Search et Display, augmentez votre conversion grâce aux annonces Shopping (disponibles sur mobile et tablette, point non négligeable), et travaillez vos enchères.

Trop souvent, les e-commerçants concentrent leur communication du 1er au 25 décembre et ne soutiennent pas leur présence après Noël, notamment auprès de leurs clients les plus mobiles.

Gardez en tête également que les deux premières semaines de janvier offrent les meilleurs CPM de l’année sur Facebook. Quand il leur reste quelques sous, les internautes français consacrent jusqu’à 243€ aux nouvelles résolutions de début d’année. Pensez aux étrennes reçues et aux opportunités que cela vous ouvrent pour écouler vos stocks de fin d’année.

Être irréprochable sur ses supports et ses fonctionnalités e-commerce

Créer du contenu spécialement pour Noël avec une possible personnalisation doit constituer l’une de vos priorités : recommandations, wishlists, partage de vos produits… et une expérience d’achat sur mobile et donc de façon responsive !
74% des publications sur Facebook pendant la période de Noël sont partagées à partir d’un mobile.

Pour cibler au mieux vos clients, il est indispensable de juxtaposer vos personas à vos analytics. Qu’est-ce qui fait rester ou fuir vos visiteurs ?

Durant cette période, vous observerez de façon d’autant plus tranchée deux comportements : les online et les offlines. Même si les deux habitudes ont tendance à se recouper et à se comparer, les consommateurs iront principalement faire leurs achats en magasin (32% en ligne, 68% physique).

Rassurez vos clients sur la livraison et les options click & collect. Mettez-vous à leur place et analysez les différents parcours clients, selon leurs habitudes. Même si votre catalogue n’est pas aussi fourni qu’Amazon et vos moyens plus limités, le géant s’est récemment distingué par la livraison en un jour, jusqu’à 20h le soir. Un service rendu qui colle aux habitudes de travail de vos clients.

C’est l’occasion idéale d’apporter une valeur ajoutée au service que vous proposez, et déclencher une satisfaction relative
à l’expérience d’achat.

Côté réseaux sociaux, prenez de l’avance et préparez vos messages liés aux SAV : envisager les questions susceptibles de vous être posées pour y consacrer le moins de temps possible pendant le rush des derniers jours avant Noël vous sauvera la mise.
Pour proposer une expérience d’achat unique à vos clients, une bonne idée mêlant accompagnement et aspect social peut se traduire par la mise en place d’un bot Messenger, ou d’un Live Chat sur votre site.
Dans la même veine, n’oubliez pas d’approfondir les informations concernant la disponibilité des produits : un sentiment d’urgence poussent les prospects chauds à devenir clients.

 

Quelle stratégie adopter pour se démarquer ?

Le client ne veut pas entendre que vos produits sont les plus beaux, les moins chers, vous leur dites le reste de l’année. On parle bien d’Esprit de Noël, qui doit se transposer sur un esprit de marque.

Jouer sur l’image plutôt que sur les produits

Pour une fois, détachez-vous des problématiques sur lesquelles s’aligne la concurrence et privilégiez un objectif de présence à l’esprit plutôt que de performance de vos services ou produits. Gardez en tête l’exemple de Coca-Cola : a priori, vous n’êtes pas le leader de la boisson gazeuse dans le monde, mais vous pouvez vous inspirer de l’exemple de l’ours polaire. Tous les ans, les plus jeunes téléspectateurs découvrent une nouvelle publicité mettant en scène l’animal et son petit. On y voit certes la fameuse bouteille en verre, mais on retient avant toute chose tout l’univers proposé par la marque en cette période de l’année. Lorsque l’on évoque Noël, on pense d’abord famille, cadeaux, nostalgie… et pas soda. Pourtant la marque a réussi à s’installer dans l’imaginaire, en se renouvelant constamment et même en étant attendue.

Il est indispensable pour vous de vous positionner sur une vérité consommateur cohérente et basée sur les émotions,
à une période où les relations au sein de la famille sont exacerbées. Ne jamais perdre de vue que l’objectif de la marque est d’adapter la stratégie de façon réelle et créative.

Se montrer original et tenter de nouvelles choses

61% des e-acheteurs déclarent avoir effectué leurs achats de Noël sur Internet pour gagner du temps, et 41% d’entre eux pour éviter la foule. Ce peut-être une piste pour chouchouter vos clients ayant une préférence pour le e-commerce, en leur réservant une pièce spéciale pour récupérer leurs colis par exemple. Ces chiffres sont d’autant plus importants chez les 25-34 ans, peut-être plus sensibles à toutes les attentions que vous pourrez leur porter.

Profiter de l’engouement pour l’unboxing (traduire par le “déballement de colis”) post-Noël pour mettre en avant vos marques sur YouTube peut-être une bonne idée, à condition que vos vidéos soient très soignées ou/et dotées d’une trame originale. Vous pouvez proposer des tutoriels pour accompagner l’installation ou la première utilisation de vos produits, le tout sur un ton décalé, avec un gros pull de Noël bien kitsch par exemple, ou en faisant intervenir quelqu’un qui ne fait à priori pas partie de votre cible (une grand-mère pour du matériel high tech, un homme de style hipster pour un jouet pour enfant, etc..).

Autre exemple parlant : les magasins Harvey Nichols, comparables à nos Galeries Lafayette, réalisait l’année dernière avec l’agence Adam&Eve DDB une publicité intelligemment pensée et basée sur la tête que l’on fait quand on reçoit un cadeau qui ne nous fait pas plaisir. Là encore, la marque a joué sur une autre facette des émotions de cette période : la déception.

La période de Noël est le moment idéal pour laisser place à votre créativité, sortir des chemins traditionnels du marketing,
et ainsi
se démarquer de vos concurrents, voire capter une nouvelle cible qui ne vous connaissait pas jusqu’à présent.

 

 

3 regles a retenir webmarketing noel


Livre Blanc Webmarketing E-commerce Noël

Sources :

Facebook / Social Shaker / Dedi Agency / Dedi Agency / Krawd / Siècle Digital / FEVAD

 

Laisser un commentaire