Publié le par John l'Archiviste

Google Panda : Même pas peur !

Google veut « sanctionner » les sites au contenu textuel sans valeur ajoutée.

C’est donc désormais un robot qui juge notre qualité rédactionnelle. (Ce qui soulève quand même quelques questions)

Sur quels critères une machine peut elle se baser pour juger de la non pertinence d’un contenu ?

Petit récap sur la dernière évolution du moteur.

Une simple requête sur Google vous permet de comprendre l’importance (et les spéculations qui vont avec) de la nouvelle « mise à jour » des critères de pertinence du moteur.

« Nom de code “PANDA” en rapport avec l’ingénieur de chez Google qui a mené le projet. »

Un panda dans mon moteur de recherche ?

Depuis quelques semaines maintenant, tout le petit monde du SEO est en émoi depuis les révélations de Matt Cuts au SMX West.

Bien heureusement Vanessa Fox nous a retransmis toutes ces informations pour le plus grand plaisir des SEO du monde entier.

Sans reprendre tous ce que vous pouvez déjà lire sur la toile, nous décortiquons les éléments essentiels.

En bref ce qu’il faut retenir :

Les objectifs de Google semblent les mêmes que ces dernières années, à savoir :

  • Limiter le spam dans les pages de résultats (présenter des sites pertinents pour satisfaire le client l’internaute)
  • Économiser sa bande passante (ça coûte quelques $ de copier le web !!)

Les actions menées sont donc en adéquation avec les objectifs définis :

  • Les sites ayant des pages de contenu dupliqué et ou de mauvaise qualité seront déclassés et moins souvent parcouru par le robot.

Imaginer le coût en bande passante pour copier le web, aucun intérêt à avoir plusieurs fois la même info et l’internaute ne veut pas d’une page avec 10 fois les mêmes résultats.

  • Trop de pub sur une page = spam (on ne peut qu’être d’accord sur ce point)

De nouvelles règles seront à prendre en compte en SEO :

En plus de ce que tout bon réferenceur connaît déjà, le Panda regardera également les points suivants :

Amis développeurs, merci donc d’en prendre bonne note :

  • Pas de text indent -999px pour remplacer le contenu d’une image (si ce point est réellement mis en application, il va y avoir du travail …)
  • Ne jamais, présenter de version alternative pour le robot de Google (cloacking sur user agent et ou IP)

Donc apparemment on oublie les versions html alternatives pour les sites full flash (on oublie les sites en flash ? )

Autre point d’interrogation : qu’adviendra t il de ces 28 800 résultats qui font du cloaking sur UA pour afficher le menu en JS ?

  • Google « s’intéresse de près » aux sites ayant des mots-clés comme nom de domaine.

Les personnes ayant assisté à notre formation à l’écriture web connaissent déjà notre point de vue à ce niveau là : Pensez à votre communication globale, le SEO n’est qu’un des leviers d’acquisition de trafic.

Un nom de domaine comme www.perles-de-voyages.com laisse quand même bien plus rêveur que www.voyages-sur-mesure-pour-votre-nuit-de-noce.com (et j’exagère à peine …)

Comme toujours, entre les dires de Google et la « réalité » il y a un gap, donc on prend toutes ces nouveautés avec de bonnes grosses pincettes et on relativise un peu.

Sérieusement, je vois mal Google sanctionner un site juste pour un text indent alors qu’il n’est toujours pas capable de nous nettoyer les SERPs des qu’on fait une recherche un peu poussée sur produit technique.

Je passe par un SEO mon site sera-t-il impacté ?

De mon point de vue, pas de réel changement si on écoute Google :

On met en ligne du contenu textuel unique ayant une réelle valeur ajoutée pour l’internaute et on respecte les consignes dictées par le moteur …

… N’était-ce pas déjà ce qu’il fallait faire pour optimiser « proprement » un site en 2010 ?

Donc en gros : pas de spam, du contenu texte, des liens et c’est avec ça qu’on révolutionne le référencement ! Trop fort ce Google !

De la bonne lecture pour compléter votre soif d’information :

3 réponses à “Google Panda : Même pas peur !”

  1. Le Juge SEO dit :

    Merci pour la citation.

    Comme je le dis dasn mon article, a priori pas de gros bouleversement pour les sites cleans – toujours pas de mouvement significatifs de mon cote.

  2. […] n’oubliez pas que l’arrivée de Google Panda en france risque d’impacter fortement sur le référencement des comparateurs de prix. Un travail de […]

  3. […] Google Panda : Même pas peur ! Google veut « sanctionner » les sites au contenu textuel sans valeur ajoutée. C'est donc désormais un robot qui juge notre qualité rédactionnelle. Source: http://www.galette-pur-buzz.com […]

Laisser un commentaire