Publié le par John l'Archiviste

Les synergies web et magasins (2/2) : Les actions webmarketing à mettre en place

Nous avons parlé la semaine dernière de ROPO « research online, purchase offline » (pour ceux qui n’auraient pas suivi, séance de rattrapage : Synergies web et magasins : la tendance webmarketing 2014).

On espère que le message est passé : le RoPo est une vrai tendance bien présente en France, et qui tend même à se développer !

Cette semaine, nous allons vous donner quelques pistes pour accompagner ces comportements pour une meilleure expérience utilisateur avec votre marque, et ainsi favoriser l’achat.

Comment accompagner le « ROPO » ?

Pour accompagner ces internautes, les techniques « web-to-store » et « SoLoMo » sont nombreuses.

Soigner son site web

Donner l’information, toute l’information, rien que l’information ! On cherchera à répondre aux attentes des internautes : liste des points de vente, horaires, coordonnées, catalogue de produits/services, prix, disponibilités…

Optimiser le site pour tous les terminaux : avoir un site fonctionnel sur mobile (site dédié ou responsive webdesign)

Mettre en avant la/les boutique(s) et les synergies offertes notamment via les outils de click & collect (retrait en magasin, réservation, livraison gratuite en magasin…). En effet, il existe une réelle demande : ces fonctionnalités sont utilisées dans 30% des cas lorsqu’elles sont disponibles. De plus, elles sont mesurables et favorisent le cross-selling. Avec une gestion de stock plus simple, cela permet également d’éviter de perdre certains internautes à l’étape du paiement en ligne. Attention toutefois, cela requiert un temps de mise en place, une bonne formation des vendeurs en magasins et un système d’information homogène entre le web et le réseau physique.

Être visible :

1/ Assurer et soigner sa présence sur les réseaux sociaux. Ils permettent visibilité, fidélisation, proximité, mobilité, vente et trafic, et présence là où se trouve la concurrence. Au sein des réseaux sociaux, Facebook aura souvent la plus grande importance, toute justifiée puisque 71 % des utilisateurs Facebook actifs ont attribué une mention « J’aime » à une société sur Facebook et 21 % d’entre eux parce qu’ils achètent déjà régulièrement les produits de la marque. Les attente des fans d’une marque : des réductions, des informations exclusives, donner son avis et des conseils.

2/ Développer la présence dans les moteurs de recherche. En effet, 55% des internautes qui font une recherche sur Internet avant achat utilisent un moteur de recherche comme source d’informations fiables.

Un exemple :

serp-google

Pour cela plusieurs outils :

  • les campagnes AdWords : utilisation de mots clés locaux, campagnes géolocalisées, et extensions de lieux et d’appel pour les annonces.
  • Page Google + Local (anciennement nommées Google Adresses) : elles permettent de renseigner de nombreuses informations sur votre entreprise et occupent une grande place dans les SERPs sur les recherches locales
  • Référencement naturel local : pour cela plusieurs techniques : Renseigner sur le site vos coordonnées complètes, disposer d’une page par magasin, travailler le positionnement du site sur des mots-clés locaux et génériques, le référencement du site dans les annuaires génériques et spécialisés (type pages jaunes, 118 712, Michelin Restaurants…)

3/ Mise en place de campagnes mobiles géolocalisées, de SMS marketing …

4/ L’e-mailing et la newsletter : pour garder le contact avec ses clients et renvoyer du trafic en magasin. Ainsi vous pouvez prévenir des ouvertures exceptionnelles, offrir un cadeau à retirer en magasin, un essai gratuit… Afin d’attirer vos internautes en boutique on recommande également de toujours bien penser à fournir les coordonnées complètes de la boutique la plus proche, un plan, les horaires…

5/ Couponing : associés aux offres valables uniquement en magasin, les coupons permettent de mesurer les retours de vos opérations.

6/ QR code : pour renvoyer du trafic du magasin vers le web, la boucle est bouclée ! Les QR codes peuvent être utilisés sur vos campagnes promotionnelles traditionnelles (presse, affichage etc.) pour fournir un contenu additionnel par exemple, ou bien dans les points de vente afin de renvoyer vers le site, inciter à devenir fan de la page Facebook, participer à une enquête de satisfaction…

 

Faire interagir les canaux

Au-delà de l’utilisation de l’ensemble de ces outils, on recommande évidement d’organiser des interactions entre ces canaux via des outils de marketing d’interaction tel que le couponing, l’emailing, le sms marketing… Attention également à bien conserver une cohérence entre l’ensemble de ces actions pour assurer une bonne expérience utilisateur avec votre marque.
On créé alors une synergie local, mobile, point de vente physique et site web permettant d’accompagner vos consommateurs tout au long du processus d’achat.

 

Une réponse à “Les synergies web et magasins (2/2) : Les actions webmarketing à mettre en place”

  1. […] Découverte des actions web-to-store et SoLoMo à mettre en place pour accompagner le comportement RoPo des consommateurs.  […]

Laisser un commentaire